Me contacter 
Téléphone : +33 7 68 51 51 20 Email : laetitia@rdhmayenne.com
DutchEnglishFrenchGerman

La chouette qui "effraie" Le Port

Après l’épisode du héron accroché à un arbre sur le halage et qui nécessita l’intervention des pompiers, celui de la chouette qui hanta l’écluse du Port…

Depuis un moment, mes hôtes entendaient un sifflement étrange provenant de la cheminée. Ce son a été identifié comme étant celui d’une chouette. Après avoir attendu quelques semaines qu’elle ne parte d’elle même, il a été décidé d’intervenir pour s’assurer de son bien être et pour préserver la tranquillité du gîte.

Le foyer de la cheminée, étant obstruée par un mur, l’accès ne pouvait se faire qu’en le cassant. Afin, de ne pas risquer de blesser l’animal en cassant le mur, Vincent de Dron’Extérieur est venu avec un drone thermique pour essayer d’identifier la position de l’animal. Du haut de la cheminée, on ne voyait rien, ce qui laissait supposer qu’il était très bas dans le conduit. Nous avons également filmé les murs à l’intérieur et à l’extérieur de la maison mais l’épaisseur des murs étaient trop importants (et oui granite et isolation, ça fait beaucoup). Nous avons donc découpé une trappe et nous avons découvert la chouette effraie, contre le mur, (au coin!). Au dessus d’elle, il y avait un mur en biais qui l’empêchait de sortir et qui explique que l’on ne la voyait pas avec le drone.

Elle s’est laissée mettre dans la boîte et nous projetions de la placer dans un endroit sombre mais ouvert pour qu’elle puisse prendre son envol si elle le pouvait. A peine sortie de la boîte, nous avons constaté sa vigueur retrouvée et elle n’a finalement pas tardé à s’envoler sans avoir besoin de la piste qu’on lui avait aménagé. On ne peut lui souhaiter qu’un bon gueuleton car l’énigme, c’est comment s’est-elle nourrie depuis sa « captivité »?

Merci à mes hôtes de m’avoir avertie et d’avoir été compréhensifs malgré les perturbations nocturnes. Aussi à Vincent de Dron’Extérieur pour avoir consacré de son précieux temps de jeune chef d’entreprise et d’avoir mis à disposition son matériel. Egalement, au Département de La Mayenne pour avoir missionné un connaisseur pour libérer la chouette dans les meilleurs conditions. Enfin, à mes parents pour avoir ouvert le mur (qui sera réparé par le Département, propriétaire de la maison).

On dit « Jamais deux sans trois »… Sacrée saison que celle-ci*, que nous réservent les trois prochains mois…

*Pour ceux qui l’aurait manqué, un arbre s’est effondré sur le halage, à 1m du chalet Point ravitaillement…


Publié le :4 août 2022  -   Classé sous :articles


Appelez maintenant